Adresse
Téléphone
 

 Présentation
________________________________

 Mot du président
________________________________

 Histoire du BCPF
________________________________

 Projet club
________________________________

 Palmarès
________________________________

Le mot du président

Chers licnciés du BCPF !
 
Depuis 15 ans , fidèle à ses valeurs et à sa devise "Bad pour tous", le BCPF poursuit sa marche en avant avec ses réussites et ses difficultés, en s'adaptant aux besoins de ses adhérents et en s'ouvrant aux nouveaux publics. J'ai accepté de devenir président pour que le BCPF reste un club de haut niveau avec une base solide.
 
Pour la saison en cours et les prochaines années, l'objectif pour nos jeunes badistes sera de monter le niveau global de jeu pour que nos jeunes puissent jouer en régionale ou nationale à moyen terme. Plus de joueurs doivent être sélectionnés pour les compétitions régionales et interrégionales. Plus de jeunes doivent participer au TDP. J'espère que je pourrais transmettre mon " âme de compétiteurs" à tous ces jeunes qui ont du mal à se lancer dans la compétition.
 
Le maintien de la N2 et de nos équipes régionales sont des objectifs tout aussi importants pour la saison. Lors des rencontres contre Brest et Guichen, les joueurs de N2 et leur coach ont montré qu'on pouvait compter sur eux. Ce serait bien qu'il y ait plus de licenciés à venir les encourager.
 
Avec plus de 300 licenciés le club peut s'appuyer sur une bonne base mais pour pérenniser le club faut-il encore que tous, on se sente impliqué dans le club et pas seulement dans nos associations. Porter tous le même maillot est déjà une avancée dans ce sens.
 
Il y a encore plein de choses à développer comme le para-badminton, le badminton féminin (on manque de fille tous les ans), les soirées conviviales ou festives(badnight, parents enfants).
La recherche de partenaires est aussi un axe fort. Le contrat avec Groupama a été renouvelé et nous avons de jolis maillots. D'autres viennent d'être ou vont être signés. Pour continuer à se développer, il faut qu'on se fasse connaitre dans les entreprises et commerces et plus encore dans la presse.
 
Enfin je dirai à tous "prenez du plaisir sur le terrain" ce qui est fondamental pour continuer et avoir envie de progresser. 
 
Jean-Mickaël PELE ,
Président du BCPF